13 janvier 2014 - 00:00 |

Des prévisions USDA maussades pour le coton

 

Pour la cinquième fois cette campagne, le Département américain de l’Agriculture (USDA) a relevé ses estimations de stocks mondiaux de coton pour la campagne 2013/14, faisant chuter les cours de la fibre et ce d’autant plus que la demande mondiale est déprimée.

Ainsi dans son rapport mensuel publié vendredi, l’USDA estime que la production mondiale 2013/14 atteindra 117,8 millions de balles de 480 livres (lb) ce qui est, certes, inférieur aux 123,1 millions récoltées la campagne dernière, mais supérieur à ses prévisions de décembre qui avançaient le chiffre de 116,8 millions. Ceci résulte d’une production plus forte qu’initialement anticipée en Chine, à 33 millions de balles contre 32 anticipées précédemment, et aux Etats-Unis, à 13,2 millions contre 13,1 millions avancé jusqu’alors. Rappelons toutefois que cette récolte américaine, même révisée à la hausse, continue à être la plus faible en 4 ans.

Ces révisions d’estimations de production 2013/13 ont pris par surprise nombre de traders qui s’attendaient plutôt, s’agissant de ces deux pays majeurs, à une production en baisse car tous deux avaient connu des situations météorologiques plutôt défavorables.

Face à cela, l’USDA estime que la demande en 2013/14 ne sera plus que de 109,5 millions de balles alors qu’il l’avait projeté à 109,7 millions précédemment, mais cela demeure nettement supérieur aux 106,4 millions de balles en 2012/13. En effet, la chute des cours depuis ses plus hauts historiques enregistrés en 2011, incite à acheter la fibre.

Côté stocks, il devrait y avoir 58,3 millions de balles stockés en Chine en fin de campagne 2013/14 contre 57,31 millions estimées précédemment: la Chine continue donc à détenir 60% des stocks mondiaux de coton. Ce gonflement anticipé des stocks chinois n’est pas de bon augure pour les cours mondiaux car Pékin devrait poursuivre sa politique de réduction de ses stocks lancée en 2011 et qui a pour objectif de considérablement réduire ses importations et fournir ses filatures locales en coton local et stocké. Conséquence directe: les Etats-Unis ne devraient exports que 10,5 millions de balles cette campagne contre 13 millions en 2012/13, un volume d’ailleurs révisé à la hausse car l’USDA avait estimé ses exportations à 10,4 millions en décembre.

Filières: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +