13 janvier 2020 - 18:08 |

Dégringolade des importations de riz au Bénin suite à la fermeture de la frontière avec le Nigeria

Les importations de riz au Bénin ont dégringolé suite à la décision du Nigeria de fermer sa frontière. Ainsi, révèle Osiriz, les importations béninoises de riz indien seraient passées d’une moyenne mensuelle de 75 000 tonnes entre janvier et septembre 2019 à moins de 2 000 tonnes au cours du dernier trimestre de l’année. De même, les importations de riz thaïlandais seraient passées d’une moyenne mensuelle de 100 000 t tonnes à 5 000 t en novembre 2019. Le Bénin est le principal point du riz importé asiatique au Nigeria. La frontière du Nigeria est fermée au moins jusuq'au 31 janvier (Lire : Le Nigeria précise les conditions de réouverture de ses frontières). 

Globalement, les importations de riz en Afrique sont toujours en progression avec une croissance de 3,6% de la demande en 2019. La tendance devrait se poursuivre en 2020, estime Osiriz, avec une hausse de 7,5% à 18,6 millions de tonnes (Mt).

Pays: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +