13 janvier 2020 - 18:18 |

Le Ghana et le Sénégal dans le top 10 du commerce de détail en 2019

L’Afrique gagne des places dans l’Indice mondial du développement du commerce de détail (Global Retail Development Index – GRDI), le Ghana et le Sénégal se situant dans le top dix de l’indice.

Elaboré par le cabinet américain de conseil en stratégie A.T. Kearney, le GRDI classe 30 pays émergents sélectionnés parmi 200 pays selon trois critères : obtenir un score de risque pays supérieur à 35 ; avoir une population d’au moins cinq millions d’habitants et un PIB par habitant de plus de $3 000.

L'Afrique a enregistré une croissance et une amélioration notable dans le commerce de détail, sept pays africains se classant désormais parmi les 30 premiers de l'indice. Pour A.T. Kearney, le Ghana - qui se place à la quatrième place derrière la Chine, l’inde et la Malaisie, - offre de grandes opportunités pour la vente au détail. Parmi ses atouts, un taux de croissance de 8,8% en 2019, des investissements étrangers et publics représentant 14,2% du PIB en 2018, un chiffre qui devrait atteindre 30,8% d'ici 2028. Mais surtout, ce sera l’urbanisation qui sera le moteur du commerce de détail moderne, qui devrait atteindre $33,16 milliards d'ici 2024.

Si aujourd’hui le commerce de détail informel domine, le paysage change. Ainsi, il est anticipé une augmentation de 15%  de l'espace dans les grands magasins jusqu'en 2023. En outre, de plus en plus de détaillants internationaux considèrent le Ghana comme le prochain marché de référence. Ainsi le français Decathlon a ouvert un magasin au Ghana en 2017 - son plus grand en Afrique de l'Ouest - et espère se développer avec 50 magasins de plus à travers le pays. La chaîne de supermarchés internationale Pick & Pay prévoit d'ouvrir un magasin cette année, et le sud-africain Massmart a ouvert trois points de vente depuis 2017. Il y a de nouveaux centres commerciaux, principalement dans les grandes villes comme Sekondi-Takoradi et Accra.

Alors que seulement 38 % des Ghanéens ont accès à Internet, la plupart appartiennent à la classe moyenne, il existe donc des opportunités de commerce électronique, souligne A.T. Kearney. En avril 2019, DHL a lancé DHL Africa eShop, une application qui réunit plus de 200 détaillants en ligne américains et britanniques aux acheteurs de 11 pays africains, dont le Ghana.

Hormis le Ghana, d'autres pays notables incluent le Sénégal, - qui fait sont entré dans l’Indice cette année - le Maroc, la Tunisie, l'Égypte, la Tanzanie et le Nigéria. Toutefois, le Nigeria perd 3 places par rapport au GRDI de 2018 et se situe à la 30ème place avec $105 milliards de ventes au détail réalisées mais loin dernière les autres pays d’Afrique de l’Ouest.

grdi_2019.png

Pays: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +