13 février 2019 - 14:13 |

Ouagadougou promeut l'agriculture urbaine avec des ONG italiennes

La commune de Ouagadougou et les ONG italiennes Mani Tese et Acra, basées à Milan, ont lancé hier la composante agriculture urbaine du projet "Entreprises sociales innovatrices et participation des migrants pour l’inclusion sociale au Burkina Faso". D’un coût de FCFA 46 567 699 (€ 70 800), il s'agit de lancer des cultures de maraîchage urbain sur un hectare sur le site d’expérimentation de Bangpooré, dans l’arrondissement N°4 de Ouagadougou, rapporte lefaso.net.

Dans un premier temps, une cinquantaine de femmes sera impliquée avec trois segments de développement : la culture en tant que telle, la transformation et la distribution. Elles bénéficieront de semences et d'outils. Plusieurs écoles à Ouagadougou seront aussi associées en matière de technologie appliquée, précise encore notre confrère. Le projet devrait, ensuite, s'étendre sur toute la superficie de la ceinture verte.

Pour le maire de la Commune de Ouagadougou, Armand Roland Pierre Béouindé, il s'agit de "faire de la préservation des ressources naturelles un levier pour la promotion de l’emploi en milieu urbain et un vecteur pour l’assainissement du cadre de vie des habitants".

 

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +