13 février 2019 - 15:29 |

Pour la première fois depuis 2012, la Côte d'Ivoire vend en direct son cacao

C'est une première ! Durant la première semaine de février, le Conseil du café cacao (CCC) de Côte d'Ivoire a vendu 400 000 tonnes (t) de cacao en direct au négoce international, à l'instar du Ghana, et sans passer par son système d'enchères.

Ceci est un des signes du rapprochement entre les filières ivoirienne et ghanéenne qui se trame depuis plus d'un an maintenant (lire nos articles). Ils avaient décidé d'harmoniser leurs mécanisme de ventes afin de peser davantage sur l'élaboration des cours mondiaux de la fève. Visiblement, c'est chose faite et non de façon négligeable : 400 000 tonnes représentent environ un cinquième de la récolte ivoirienne de cacao ces dernières années. Selon une source du CCC, au total 600 000 t seraient vendues ainsi pour la prochaine campagne 2019/20 qui démarre en octobre prochain.

"Suite à une réunion avec le comité du Cocobod en décembre à Abidjan, nous avons décidé de fusionner nos mécanismes de ventes, favorisant celui du Ghana qui semble plus adapté aux fluctuations de marché", a-t-il précisé à Reuters.

Rappelons que depuis la réforme de la filière en 2012, le CCC ne faisait que réguler le secteur en vendant par un système d'enchères, deux fois par jour, des droits d'exporter aux exportateurs

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +