13 avril 2018 - 00:15 |

UBS conseille aux détenteurs d'actions Hershey de vendre

Hershey aurait-il une indigestion de chocolat ? Depuis le début de l'année, son action a plongé de 12%, un des plus mauvais performers aujourd'hui sur la place new-yorkaise, et l'analyste d'UBS Steven Strycula a conseillé cette semaine aux détenteurs d'action du géant américain de "vendre", son conseil étant jusque la "neutre".

 

En effet, Hershey semble pris en tenaille entre d'une part des cours du cacao qui ont grimpé de 30% depuis le début de l'année et des consommateurs américains qui font de plus en plus attention à leur régime alimentaire et qui réduisent leur consommation de confiserie et chocolat.

 

En effet, dans les pays anglo-saxons, on consomme davantage de chocolat au lait ou avec des produits ajoutés, comme des noix, noisettes et autres produits, alors que dans des pays comme la France, le chocolat noir ou à haute teneur en cacao est très en vogue.

 

En outre, souligne UBS, Hershey risque de perdre des parts de marché face à Mars, par exemple, dont la production grimpe, à Ferrero qui redynamise le portefeuille nord-américain de Nestlé après l'avoir racheté et Mondelez qui accélère sa pénétration du marché US.

 

UBS estime que l'action de Hershey baissera à $ 90 contre $ 97,86 mardi.

 

Newsletters

Inscrivez vous à notre Newsletters

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +