13 mai 2017 - 12:00 |

22% des financements extérieurs de la Côte d'Ivoire viennent de l'UE et ses membres

En 2017, l’Union européenne (UE) et ses membres totalisent 22% des financements des partenariats techniques et financiers en Côte d’Ivoire, selon les statistiques du ministère de l’Economie et des finances (Comorex) publiées à l'occasion de la Semaine de l'Europe en Côte d'Ivoire, la semaine dernière. Pour le Plan national développement (PND) 2016-2020, l’UE s’est engagée à allouer près de FCFA 2 000 milliards (€ 3 milliards).

Quant au bilan sur 2016, on peut relever au niveau du développement rural, qu'un appui de FCFA 3 milliards (€ 4,6 millions) a permis aux petits producteurs, surtout de bananes et de sucre, de bénéficier des garanties de la loi d’accès à la sécurité foncière, et de promouvoir la connaissance de la loi de 1998 sur le foncier rural.

Ayant également de fortes implications sur les secteurs rural et agricole, environ FCFA 4,6 milliards (environ € 7 millions) ont été investis dans les infrastructures de transports, à travers la réhabilitation et la construction de routes dont 87 km de l’axe Adzopé-Abengourou-Agnibilékrou.

Quant aux perspectives, dans l’énergie, Energos favorisera notamment l’électrification de plusieurs villages. (€ 68 millions ou FCFA 44 milliards). Rappelons qu'en mars 2016, un fincancement europene de € 117 millions avait été dédié au projet Energos pour réhabiliter les réseaux électriques des villes de Bouaké, San Pedro et Abidjan et pour créer un nouveau centre de dispatching national à Yamoussoukro.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +