13 juin 2016 - 14:45 |

FCFA 10 milliards de l’AFD pour faciliter le financement de l'investissement agricole au Sénégal

L'Agence française de développement (AFD) et le Sénégal ont signé aujourd’hui une convention de financement relative à une ligne de crédit de FCFA 10 milliards (€15 millions) dédiée au financement de l'investissement agricole au Sénégal.

Ce prêt concessionnel  sera intégralement rétrocédé à la Caisse nationale du crédit agricole (CNCAS), qui bénéficiera également d’une subvention de 300 000 euros pour l’appuyer notamment sur les aspects environnementaux et sociaux du projet.

Par ce financement, l’AFD compte lever deux obstacles à l’agriculture sénégalaise : l’accès au financement long-terme et l’insuffisance des équipements.

Le projet appuiera la réalisation d’investissements permettant la modernisation, la diversification et l’extension des activités des exploitations agricoles et des organisations professionnelles, dans des filières agricoles à fort potentiel, selon un communiqué de l’AFD. En particulier, il visera à augmenter les superficies aménagées et la production, notamment céréalière, à améliorer la compétitivité des filières agricoles, à faciliter l’insertion des jeunes et des femmes dans l’agriculture, notamment dans la commercialisation et la transformation des produits agricoles.

La convention de financement a été signée par  Amadou Ba, ministre de l’Économie, des finances et du plan du Sénégal et Rémy Rioux, directeur général de l’AFD, en présence de Papa Abdoulaye Seck, ministre de l’Agriculture et de l’équipement rural et de Malick Ndiaye, directeur Général de la CNAS.

 

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +