13 juillet 2017 - 16:15 |

Côte d’Ivoire et Nigeria dans le top 5 des champions de l’agriculture

L’agriculture fait partie des secteurs les plus porteurs du continent par les investisseurs internationaux à l’horizon 2022, se situant juste derrière l’énergie, d’après l’étude réalisée par Havas Horizons « Financer la croissance africaine à l’horizon 2022 : les investisseurs internationaux font preuve d’un optimisme croissant » (1).

Une écrasante majorité des sondés (90%) voit dans l’agriculture un secteur prometteur et 61% envisagent d’y investir ou de renforcer leurs investissements dans ce secteur. Par rapport à l’étude de l’année dernière, l’agriculture est fortement montée en puissance puisque seulement 7% des investisseurs la considérait comme un secteur clé en 2016.

Les pays qui offrent les meilleures opportunités dans l’agriculture sont l’Ethiopie et la Côte d’Ivoire (43% des investisseurs), le Kenya (38%), le Maroc (23%) et le Nigeria à part égal avec le Cameroun (20%).

Toutefois, souligne Havas Horizons, les investisseurs pointent les freins au développement agricole avec aux premiers rangs les infrastructures (pour près de 60% d’entre eux), l’accès au marché (48%) et la transformation et l’industrialisation (42%).

 

(1) L’enquête quantitative et qualitative a porté sur un total de 10 questions. Un panel de 55 des plus grandes institutions financières et bancaires (analystes senior, directeurs financiers, directeurs Afrique, présidents de groupe), exerçant une activité en Afrique, au fait des enjeux du continent et contribuant activement à son développement économique, a été interrogé entre le 14 janvier et le 29 février 2017 par le biais d'un questionnaire sur la plateforme Surveymonkey.

Pays: 
Secteurs: 

Newsletters

Inscrivez vous à notre Newsletters

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +