13 août 2010 - 12:19 |

La production alimentaire dans la SADC en forte hausse

3,2 millions de personnes au lieu de 7,9 millions l’année dernière auraient besoin d’une aide alimentaire

(13/08/10)

La Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) a connu une meilleure situation alimentaire durant la saison 2009/2010 comparée aux années passées, selon le secrétaire exécutif de la SADC, Tomaz Salomao. L’accroissement de la production serait lié à la bonne pluviométrie enregistrée dans la région et à l’intensification de l’utilisation d’intrants agricoles. L’amélioration de la situation alimentaire globale a été telle, a-t-il souligné, que le nombre de personnes ayant besoin d’aide humanitaire est passé de 7,90 millions en 2008/09 à 3,26 millions en 2009/10 au Lesotho, au Malawi, au Mozambique, en Namibie, au Swaziland, en Tanzanie, en Zambie et au Zimbabwe, selon Apanews.

La région de la SADC a engrangé une production céréalière globale excédentaire de 162 000 t essentiellement du fait du maïs (80% de la production céréalière globale de la région), mais la région demeure déficitaire en blé, sorgho et mil. Mais la production céréalière globale demeure nettement plus élevée si on compare la situation avec 2008/09 lorsque le déficit céréalier a atteint 1,7 million de tonnes (Mt) pour la saison. « La région a connu une production de maïs accrue de 4,11 millions de tonnes pour la période 2009/10 comparée à un surplus estimé seulement à 1,69 million de tonnes l’année précédente », a souligné M. Salomao.

Selon M. Salomao, le Malawi, l’Afrique du Sud et la Zambie ont enregistré respectivement une production céréalière excédentaire de 1,39 Mt, de 3,01 Mt et de 306 000 t. La production et la consommation des produits alimentaires non-céréaliers tels que le manioc et la banane plantain, a-t-il dit, sont en hausse même dans les pays où le manioc n’est pas la principale culture tels que le Swaziland et le Zimbabwe.Les données de la production agricole en Angola, au Malawi, au Mozambique, en Tanzanie et en Zambie indiquent une hausse de l’ordre de 84% passant ainsi de 14,49 Mt en 2003 à 27,36 Mt en 2009, a-t-il ajouté.

La production de viande aurait augmenté d’environ 30%, passant de 4,68Mt en 2004 à 5,16 Mt en 2009, tandis que la production laitière et avicole a connu respectivement une hausse de 1% et de 14% passant de 4,5 Mt et 0,5 Mt à 5,55 Mt et 0,57 Mt. Cependant, la région reste un grand importateur de ces produits, a-t-il rappelé.

Filières: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +