13 octobre 2009 - 08:46 |

La Communauté d'Afrique centrale refuse le libre accès à la terre dans la région

La Tanzanie entend que cela relève des souverainetés nationales

(13/10/09)

La Communauté d’Afrique de l’Est (CAE ou EAC en anglais) est parvenu le mois dernier à un consensus autour de la création d’un marché commun, a rapporté Reuters vendredi dernier. Toutefois, il a fallu pour cela laisser de côté deux dossiers délicats sur le droit de détenir de la terre et d’établir une résidence permanente n’importe où dans la région. Ces deux sujets continueront à relever du droit national de chaque pays membre, comme le souhaitait la Tanzanie.

Rappelons que l’EAC regroupe le Burundi, le Kenya, le Rwanda, la Tanzanie et l’Ouganda, soit 126 millions d’habitants. Ils ont créé une union douanière en 2005 et entendent parvenir à une union monétaire d’ici 2012. La région, prise globalement, a attiré $ 1,76 milliard d’investissements directs étrangers en 2007 contre $ 989 millions l’année précédente.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +