13 novembre 2018 - 18:20 |

Irrigation au Sahel, lancement du premier projet régional

C’est une première. Un projet à dimension régionale focalisé sur l’irrigation. Le Projet d’appui régional à l’initiative pour l’irrigation au Sahel (PARIIS) a été lancé jeudi dernier à Ouagadougou au Burkina Faso. C’est le premier projet opérationnel de l’Initiative pour l’irrigation au Sahel (2is) qui englobe les six Etats du Sahel à savoir le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie, le Niger, le Sénégal et le Tchad. La 2is a pour objectif de plus que doubler d’ici à 2020 les superficies irriguées dans les pays du Sahel pour atteindre un million d’hectares.

D’une durée de six ans et d’un coût estimé de $197,2 millions, le PARIIS PARIIS, «visera à renforcer la capacité des parties prenantes à accroître les superficies irriguées selon une approche régionale axée sur les solutions adaptées et un processus participatif de partage de connaissance » a indiqué le secrétaire exécutif du CILSS, Dr Djimé Adoum.

Le projet devrait être étendu, sous la houlette de la Commission de l’UEMOA, aux quatre autres pays membres de l’union à savoir, le Bénin, la Côte d’Ivoire, la Guinée Bissau et le Togo.

Pays: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +