14 février 2020 - 08:21 |

Pierre Ricau de N'Kalô : Attention à la volatilité des prix du cajou liée au coronavirus !

"La psychose qui s’empare du marché de la noix de cajou en raison de l’épidémie de Corona virus est en train de favoriser une volatilité inattendue et imprévisible", souligne le spécialiste Pierre Ricau dans le Bulletin hebdomadaire sur le marché de l'anacarde de N'Kalô paru hier.

 Car d'une part la Chine ne pèse "que" 10% environ de la consommation mondiale de noix de cajou et, d'autre part, en février et mars, "après le pic de consommation du Nouvel An lunaire à la fin du mois de janvier", la demande chinoise traditionnellement s'estompe. Pierre Ricau rappelle à cette occasion que près de 90% des importations chinoises viennent du Vietnam.

 "Même si les dangers de l’épidémie de Corona virus pour l’économie mondiale, filière cajou inclue, ne sont pas négligeables, il semble donc encore largement prématuré de céder à la panique. Si l’épidémie devait poursuivre son expansion encore plusieurs mois, son impact serait certainement très fort mais si elle est contrôlée d’ici la fin du mois de mars, l’impact sur la consommation de noix de cajou en Chine et dans le monde devrait être peu significatif", précise-t-il.

Et le spécialiste de mettre en garde contre la volatilité des prix. "Dans le contexte d’une forte croissance de la demande mondiale et d’un niveau de stocks restant de la campagne précédente qui est limité, il nous semble donc que la panique qui a démarré la semaine dernière est exagérée et pourrait entrainer une volatilité accrue (baisse puis forte remontée plus tard dans la campagne) au cours de la prochaine campagne de noix de cajou. Une volatilité qui sera négative pour tous les acteurs de la filière. "

N'Kalô estime que la production mondiale a été de 770 000 tonnes en 2019 contre 695 000 t l'année précédente, avec notamment une hausse de la demande européenne qui est passée de 121 000 t à 143 000 t, celle de la Chine passant de 54 000 à 78 000 t. L'Inde demeure le plus important consommateur avec 225 000 t en 2019.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +