14 juin 2015 - 08:00 |

Trois usines chinoises au Mali dans l'arachide, tomates et manioc

Dans sa déclaration de politique générale devant l’Assemblée nationale, le ministre malien du Commerce et de l’industrie, Abdel Karim Konaté, a rappelé l'accord signé le 8 mai dernier avec  le président directeur général de la Société Chinoise de l’industrie légère pour la coopération technico-économique avec l’étranger (CLETC) Wang Xiang Yang, portant sur la création de 3 usines au Mali.

Il s'agira d’une usine de production d’huile d’arachide à Kita (à 182 km de Bamako, 30 000 t par an, FCFA 30 milliards), d’une usine de production de concentré de tomate dans la zone Office du Niger (SMPCT-SA, à 240 km de Bamako dans la région de Ségou, capacité 1 000 t de tomates fraîches par jour) et d’une usine de transformation du manioc  en alcool (100 millions de litres/jour) en amidon pour la consommation, en papier, en emballage biodégradable et en vêtement, dans la même zone de Ségou (FCFA 30 milliards).

Le protocole, signé le 8 mai  d'une valeur totale de FCFA 100 milliards (€15,2 millions), portait sur ces trois usines agro-alimentaires mais aussi sur la réalisation d'un programme d'aménagement de zones industrielles. Le protocole s'inscrivait dans le cadre de la concrétisation des engagements faits lors de la visite en septembre dernier du Chef de l'Etat malien à Tianjin, en Chine. 

 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +