14 juin 2017 - 11:00 |

7% de croissance en Sierra Leone et une volonté de miser sur l'agriculture

La Sierra Leone s'est bien relevée du double choc du virus Ebola et de la chute de ses exportations de minerai de fer. Sa croissance économique a atteint 6,1% en 2016 et s'achemine vers  7% cette année, selon le Fonds monétaire international  (FM). Le Fonds qui lui accordé la semaine dernière  un financement (Facilité élargie de crédit) de $ 224,2 millions, avec un premier décaissement immédiat de $ 54,3 millions.

Si la croissance de 6,1% en 2016 porte sur l'ensemble des activités économiques,  dont le minerai de fer, les autres secteurs, dont l'agriculture (56% du PIB, selon la Banque mondiale), notamment le riz, le cacao et le café, ont également bien performés à 4,3%.

Ceci dit, les Sierra léonais sont confrontés à un taux d'inflation élevé, de plus de 17% en 2016, ce qui pèse sur leur pouvoir d'achat. Mais il devrait se contracter à 12% cette année et descendre en dessous des 10% en 2018, selon les projections du FMI, à 9,5%.

Le photovoltaïque et l'agriculture

Parmi les projets pouvant dynamiser la croissance agricole du pays, celui d'une centrale solaire photovoltaïque ($ 900 millions) lié à un projet agricole ($ 100 millions), a rapporté Awoko début juin. La production d'énergie générée alimentera le volet agricole et vendra au réseau national l'excédent d'électricité.  Côté agricole, il est prévu des cultures sur 6 250 ha, la plantation de 2 812 ha de Moringa oleifera -l'arbre de vie, ainsi que des "calcium berries" sur 2 812 ha, toujours selon notre confrère.

Le projet comprend aussi des unités de transformation primaire des produits agricoles ainsi que de productions alimentaires.

"Chaque plant de Moringa aura un panneau solaire qui génèrera de l'électricité qui alimentera le réseau national", avait expliqué, fin mai, le ministre de l'Agriculture, Patrick Monty Jones, qui avait cité l'exemple de la Côte d'Ivoire qui mettait en place d'importants projets agricoles.

 

Newsletters

Inscrivez vous à notre Newsletters

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +