14 septembre 2012 - 18:10 |

La Côte d’Ivoire s’attaque au dossier de la sécurité des transports du cacao et café

L’OFT et l’ULCR vont sillonner les axes

(14/09/2012)

En vue d’assurer la fluidité du transport du café et du cacao en Côte d’Ivoire pendant la campagne 201213, l’Observatoire de la fluidité des transports (OFT) et l’Unité de lutte contre le racket (ULCR) veulent conjuguer leurs efforts. Dans cette optique, ils ont organisé conjointement une réunion de concertation mardi dernier au siège de l’OFT avec les acteurs clés de la filière, notamment le Conseil café-cacao, les groupes Armajaro et ADM Cocoa, les Ports d’Abidjan et de San Pédro et plusieurs responsables des autres filières.

Les mesures, selon le communiqué de l’OFT,visent pour l’essentiel un mode opératoire consistant à faire sillonner l’ensemble des axes principaux, secondaires et pistes situés à l’intérieur des périmètres territoriaux des villes à forte production comme Gagnoa, Daloa, San-Pédro, Abengourou, Man, Duékoué, Aboisso par les équipes de reconnaissance de l’OFT et de l’ULCR. Ceux reconnus coupables de faits de racket pendant cette campagne sont passibles de poursuites et sanctions pénales. Des numéros de téléphones ont été communiqués pour permettre plus facilement de communiquer de tels faits.

Mots-clés: 
Filières: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +