14 septembre 2017 - 08:45 |

Les ventes internationales de l’OCP, en particulier en Afrique, atteignent des records

«Les ventes à l’international de l’Office chérifien des phosphates (OCP) ont atteint des niveaux records, en raison de la forte demande de produits premium sur le marché africain, dans lequel OCP a vu ses ventes progresser dans toutes les régions et vers lequel les exportations ont augmenté de 44% » indique le communiqué de l’OCP annonçant ses résultats financiers au 1er semestre 2017.

L’Afrique représente  40% de son chiffre d’affaires au 30 juin 2017, dont 12% du CA pour le Maroc. L’Europe arrive en deuxième position avec 24% du CA, puis le Brésil (15%), l’Amérique du Nord (11%) et l’Inde (8%).

Un chiffre d’affaires en hausse de 7% au 1er semestre par rapport au 1er semestre 2016 à 23,152 milliards de dirhams (€2,078 milliards). Les revenus de la roche ont progressé de 28% et ceux des engrais de 17%, une hausse des volumes de vente compensant la baisse des prix. Par produit, le chiffre d’affaires est constitué à 53% par les engrais, 22% par la roche et 16% par l’acide (9% autres).

En revanche, le  résultat net du groupe décroit de 29% à 2, 375 milliards de dirhams au 1er semestre 2017 (3,069 milliards de dirhams au 1er semestre 2016).

Newsletters

Inscrivez vous à notre Newsletters

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +