14 septembre 2018 - 10:05 |

La Minoterie du Faso en voie de privatisation au Burkina

La jeune entreprise publique la Minoterie du Faso (Minofa) à Banfora au Burkina Faso sera privatisée. La décision a été prise lors du conseil des ministres de mercredi dernier. « La Minofa fait face à des difficultés d’ordre financier, ne lui permettant pas de réaliser des résultats positifs. Le désengagement de l’Etat de la Minofa assurera un fonctionnement efficace de ladite société, la mise sur le marché de produits nationaux et participera à la dynamisation des secteurs porteurs pour l’économie et les emplois conformément à l’axe 3 du PNDES » indique le communiqué du conseil des ministres.

L’Etat avait repris la Société nouvelle des grands moulins du Burkina (SN GMB) en 2013, en cessation d’activité, l’avait réhabilitée pour FCFA 2,5 milliards, et renommée Minofa. L’usine avait recommencé à produire de la farine de blé en 2016. Mais dès l’année suivante, l’entreprise rencontrait des difficultés, notamment  une insuffisance de fonds de roulement. Elle fait également face à deux concurrents sur le marché burkinabé, les Grands moulins du Faso (GMF) et la Minoterie de l’Orient (Minor SA).

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +