14 septembre 2021 - 16:38 |

Anne-Marie Quemener : L'Afrique demeure le partenaire privilégié du Space, seul salon élevage à ouvrir

Le Salon international des productions animales (Space) a ouvert ses portes ce matin à Rennes, dans l'ouest de la France, avec pour thème « Bien vivre le bien-être ». Le Space renoue avec une édition en présentielle avec environ 1 000 exposants inscrits, après celle virtuelle l’année dernière à cause de l’épidémie de coronavirus. A noter que la durée du salon physique est écourtée d’un jour, se déclinant sur trois jours avec un quatrième en virtuel.

L’Afrique est au rendez-vous, mais avec moins de pays représentés.

« Il y a beaucoup moins de délégations africaines que les années précédentes en raison du contexte sanitaires. Mais nous sommes déjà très heureux d’accueillir ceux qui ont fait l’effort de se déplacer », précise à CommodAfrica Anne-Marie Quemener, Commissaire générale du salon. « Nous aurons une délégation de Côte d’Ivoire, du Sénégal avec le ministre des Productions animales et le ministre des Productions animales du Mali. »

« Par rapport à d’autres continents, l’Afrique demeure notre partenaire privilégié », précise-t-elle. « D’ailleurs aujourd’hui, il doit y avoir des rencontres entre le ministre français de l’Agriculture et ses homologues sénégalais et malien. »

Entre autres thèmes importants pour les délégations africaines, la sécurité animale et les questions sanitaires.

Le Space est le seul de sa catégorie à ouvrir en présentiel, poursuit Anne-Marie Quemener. « Les autres salons internationaux liés à l’élevage connaissent les mêmes difficultés que le Space qui est d’ailleurs le seul salon au niveau mondial qui a ouvert. Les autres salons portant sur toutes les filières animales n’ont pas rouvert et ne rouvriront pas d’ici décembre. »

Pays: 
Filières: 
Secteurs: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +