14 décembre 2017 - 18:15 |

Les orientations du ministre Seck pour la filière arachide au Sénégal

A l’issue de l’atelier de validation de la note d’orientation pour le développement et l’optimisation de la filière arachide au Sénégal, le ministre de l’Agriculture et de l’équipement rural, Papa Abdoulaye Seck a fait part d’un certain nombre de préoccupations et de propositions pour optimiser la filière arachide.

Il a notamment mis l’accent sur le développement d’innovations technologiques via la recherche, la reconstitution du capital semencier avec des semences certifiés ce qui permettrait d’améliorer de 20 à 40% les rendements et prôné une plus grande transparence sur les intrants.

Au niveau de la transformation et de l’industrie, Papa Abdoulaye Seck a réaffirmé la volonté de son gouvernement de se désengager. « Cela signifie une privatisation réussit de la Sonacos parce qu’intégrant les intérêts des acteurs mais aussi de toute la nation sénégalaise » a-t-il déclaré.

Sur un plan plus institutionnel, le ministre estime qu’il faut repenser le Comité national interprofessionnel de l’arachide pour qu’il soit plus en phase avec l’évolution de la filière ainsi que la fixation du mécanisme du prix de l’arachide.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +