15 février 2019 - 14:30 |

La Côte d'Ivoire démarre la formation des futurs opérateurs de la Bourse des matières premières agricoles

Cela s’accélère ! Alors que la Bourse des matières premières agricoles en Côte d’Ivoire (BMPA) prévue pour juin 2020 prend forme depuis le début d’année, une nouvelle phase débute dans l’élaboration de ce projet (lire nos informations). Le ministre de l’Agriculture et du développement rural, Mamadou Sangafowa Coulibaly, a lancé le 5 février un programme de formation sur trois mois qui devrait rassembler un millier de personnes du secteur public et privé.

Ce programme a été élaboré avec la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM), en charge de l’assistance technique dans la mise en place de la BMPA, pour favoriser l’apprentissage des acteurs et des participants, préparer les étapes futures de la mise en œuvre du projet, construire et développer le nouvel écosystème du marché agricole en Côte d’Ivoire,.

Rappelons que la BMPA s’inscrit dans le cadre du Programme national d’investissement agricole (PNIA) II sur la période 2018-2025. La nouvelle bourse a pour ambitions, entre autres, d'améliorer la position de négociation des petits producteurs, de réduire les coûts de transaction en permettant aux petits opérateurs d’accéder à des couvertures contre le risque de prix, de renforcer la circulation des capitaux dans les filières, les financements agricoles, la traçabilité et l’efficacité des chaînes de valeur notamment pour réduire les pertes post-récoltes.

Dans un premier temps, la Bourse traitera du maïs, de la cola et de l’anacarde.

Filières: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +