15 avril 2019 - 17:38 |

Crise du pain au Sénégal

La crise du pain gronde au Sénégal. Face à la récente hausse du prix de la farine, les boulangers ont annoncé vendredi une grève de 72 heures pour cette semaine, demandant une révision de la réglementation du secteur qui, bien entendu, est majeur dans l'économie.

"L’ensemble des boulangers du Sénégal achète chaque jour 22 400 tonnes (t) auprès des meuniers. Les boulangers du Sénégal font un chiffre d’affaires entre FCFA 500 à 550 milliards", a déclaré le président de la Fédération des boulangers du Sénégal, Amadou Gaye. Selon lui, l’homologation du prix du pain qui date de 2014 est "caduque et est sans fondement".Les intermédiaires sont également pointés du doigt, accusés de perturber la filière et de léser les boulangers.

"L’Etat ne respecte pas ses engagements pris vis-à-vis des boulangers. Nous sommes 1800 boulangeries avec une production et une consommation de 8 millions de baguettes de pain par jours, générant 30 000 emplois", a précisé pour sa part Joseph Diabang, membre de la Fédération nationale des boulangers.

Il est demandé que soit convoqué le Conseil national de la consommation pour qu'il détermine le prix réel au gramme et la mise sur le marché de nouveau format comme la baguette de 250 gr à FCFA 200.

Le tout nouveau ministre du Commerce devait rencontrer ce matin la Fédération des boulangers.

Filières: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +