15 juin 2017 - 15:45 |

$100 millions de la BAD à ETG en faveur de la chaîne de valeur agricole en Afrique

La Banque africaine de développement (BAD) a accordé une facilité de financement (Soft Commodity Finance Facility-SCFF) de $100 millions (€90 millions) pour financer les opérations avant et après expédition de la chaîne de valeur des produits d’Export Trading Group (ETG) dans 17 pays d’Afrique sub-saharienne.

La facilité financera l'achat de produits agricoles identifiés auprès de plus de 600 000 agriculteurs. Lors de l'achat des produits, la SCFF fournira du fonds de roulement à ETG pour qu’elle puisse créer de la valeur ajoutée en facilitant la transformation des produits comme les noix de cajou avant l'exportation. Elle fournira également des fonds pour faciliter l’accès aux intrants agricoles aux agriculteurs afin d'assurer la cohérence et la qualité des produits fournis à ETG, indique la BAD dans un communiqué.

ETG fait partie des chaînes intégrées de gestion et de transformation des produits agricoles les plus importantes et les plus dynamiques d’Afrique subsaharienne. Le Groupe a été fondé en 1967 au Kenya, avant de transférer son siège en Tanzanie puis à Dubaï. Maïs, engrais, graines de sésame, légumes secs, noix de cajou, blé, soja, sucre, riz, coton, café et sucre constituent ses produits commerciaux de base principaux. ETG avait déjà bénéficié en 2016 d’un financement de $100 millions de la BAD pour financer partiellement son programme d’investissement quinquennal en Afrique (cf. nos informations).

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +