15 juin 2022 - 16:36 |

Les banques publiques de retour : création de Development Bank of Ghana

Au cours des deux prochaines années, la Development Bank of Ghana (DBG), établissement financier public, entend apporter $ 600 millions aux petites entreprises, a déclaré hier son président directeur général Kwamina Duker lors de la cérémonie de lancement de la banque.

La Banque mondiale, l'agence de développement allemande KfW, la Banque européenne d'investissement (BEI) et la Banque africaine de développement (BAD) sont également parrties prenantes du nouvel établissement public, a-t-il précisé à Reuters. Le gouvernement ghanéen a investi $ 250 millions dans la DBG et la BAD $ 40 millions, tandis que la Banque mondiale prête $ 200 millions, la BEI € 170 millions et la KfW € 46,5 millions.

"(Il y a) très peu de financement à long terme disponible, à des taux qui permettront à nos PME (petites et moyennes entreprises) de se développer", a déclaré Kwamina Duker, précisant qu'il prêterait entre $ 5 et $ 30 millions aux banques commerciales, CalBank, Consolidated Bank Ghana, Fidelity Bank of Ghana et GCB Bank ayant déjà signé. Ces banques accorderaient ensuite des prêts de $ 25 000 à $ 3 millions sur 3 à 15 ans aux petites entreprises.

L'objectif de DBG, qui compte actuellement 40 employés, est de faire passer la proportion de prêts accordés aux petites entreprises au Ghana d'environ 9% à 15% en deux ans.

Secteurs: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +