15 octobre 2018 - 11:31 |

Les importations de volailles s'envolent au Ghana

Les importations de poulets au Ghana augmentent de façon vertigineuse, ce qui pèse, entre autres facteurs, sur la monnaie nationale et contribue à sa faiblesse, a mis en garde début octobre le professeur Herbert K. Dei lors d'une conférence à Tamale, à University for Development Studies (UDS).

"De janvier à juin 2016, le pays a importé des poulets d'Europe pour une valeur de € 37 millions. En 2017, sur la même période, les importations ont augmenté à € 53 millions et en 2018 à € 61 millions", a -t-il mis en garde, rapporte ghanaweb.

Au total, 21 000 tonnes de poulets ont été importées, absorbant des devises, a-t-il précisé, avant d'en appeler au développement rapide de la production locale en s'attaquant à ses principaux freins : les coûts toujours plus élevés de l'alimentation des volailles et des traitements sanitaires.

"L'industrie de la volaille consomme, à elle seule, 60% du maïs produit localement et donc la demande en maïs pour l'alimentation humaine, pour la filière volaille et pour les industries est si élevée que cela affecte négativement les prix des produits d'embouche pour l'industrie avicole."

Le pays doit donc produire plus de maïs ou le gouvernement doit réduire le niveau des droits à l'importation sur les aliments importés pour volailles, ce qui réduira les coûts de la production locale et donc augmentera la demande pour les produits locaux, ce qui améliorera les revenus des éleveurs qui développeront leur activité, a-t-il conclu.

Filières: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +