15 novembre 2019 - 16:35 |

Un million d’arbres plantés aujourd’hui en Côte d’ivoire

À l’occasion de la journée nationale de la paix, le gouvernement ivoirien organise aujourd’hui, une opération de planting d’un million d’arbres dans tout le pays sous le thème : « Je m’engage pour une Côte d’Ivoire plus verte. Je plante mon arbre», souligne le communiqué du gouvernement. L’occasion pour le ministère des Eaux et des forêts de mettre en valeur cette initiative à travers un clip de campagne extrêmement touchant.

Alors que le pays détenait 16 millions d’hectares au début de l’année 1960, la forêt s’étale sur 3 petits millions d’hectares en 2018. Il s’agit d’une perte de 80 % du couvert forestier en un demi-siècle. « Cette journée dédiée à la paix et à la cohésion sociale sera également l’occasion de lancer un appel à la mobilisation de toutes les couches sociales à agir […] en vue de la reconstitution du couvert forestier », peut-on lire. Parmi le million d’arbres plantés, 400 000 d’entre eux devraient être planté dans le district d’Abidjan, le long des voies principales, dans les espaces publics, sur les quais, etc.

L’année dernière un événement du même ordre avait été réalisé sous le thème « Un arbre pour la paix », lors duquel 500 arbres avaient été plantés le long de la route de l’aéroport dans la commune de Port-Bouët, sur un tronçon de 3 km.

Rappelons que le premier producteur mondial de cacao et de noix de cajou subit le revers de l’agriculture extensive qui constitue la principale cause de la déforestation dans le pays, auxquelles s’ajoutent l’exploitation abusive de bois exporté, transformé en charbon, et la difficulté pour l’Etat ivoirien de faire respecter les textes de lois qui protègent les forêts.

Le gouvernement a élaboré en 2018 une nouvelle politique de gestion forestière dont l’objectif est de reconstituer 3 millions d’hectares de forêts d’ici à 2030 et une enveloppe de FCFA 616 milliards sur 10 ans (Lire : FCFA 616 milliards pour sauver la forêt en Côte d’Ivoire). Ainsi, le gouvernement œuvre à la plantation de 35 000 hectares d’arbres par an, une initiative soutenue par différents programmes tels que « Planter un arbre pour la paix », « Je plante un arbre pour une Côte d’Ivoire plus verte », « Un citoyen, un arbre » et « Une école, 5 hectares de forêt ».

Plus tôt en 2013, la Côte d’Ivoire s’engageait dans le Programme pour l’application des réglementations forestières, la gouvernance et les échanges commerciaux (FLEGT). En outre, un séminaire gouvernemental ayant pour objet la préservation de la forêt a été réalisé le 17 mai 2018. Un an plus tard, le 20 juin 2019, le nouveau code forestier entrait en vigueur (Lire : Nouveau code forestier en Côte d’Ivoire), et défini un cadre juridique de la gestion des forêts ivoiriennes.

 

 

Filières: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +