16 janvier 2019 - 11:48 |

Les invendus en caoutchouc en Côte d'Ivoire seraient de 150 000 en 2018, selon nkalo

Les exportations de caoutchouc de Côte d'Ivoire ont augmenté de 4% en 2018, à 688 888 tonnes (t) contre 661 000 t en 2017, souligne nkalo dans sa lettre d'information. Ceci est bien en-deçà des niveaux de production, estimés à 800 000 t car "une part importante de la récolte 2018 n’a pas pu être exportée faute de capacité de transformation suffisante et en raison des blocages de l’exportation de produit non-transformé par les sociétés de fret et de transit maritime", écrit Joseph M'Bahia dans le bulletin de marché. Les stocks d'invendus avoisineraient donc les 150 000 t contre 40 000 t en 2017.

Autre difficulté pour, cette fois,  les planteurs : les exportateurs n'achètent plus les "fonds de tasse" que seuls le pisteurs prennent à vil prix. Rappelons que les fonds de tasse sont le latex coagulé dans les tasses à l'aide desquelles on le reccueille.

Cette forte hausse de la production est liée au doublement des superficies plantées en hévéa entre 2010 et 2017 et leur entrée en production progressivement.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +