16 mai 2018 - 08:30 |

La Caravane agricole démarre au Burkina pour l'analyse des sols

Le Bureau national des sols (Bunasols) a inauguré, hier à Ouagadougou, deux laboratoires d’analyses des sols, eaux, plantes et engrais, l'un fixe, l'autre mobile, rapporte Lefaso.net.

A cette occasion la Caravane agricole 2018 a été lancée. Elle devrait sillonner quatre régions - les Hauts-Bassins, les Cascades, le Sud-Ouest et la Boucle du Mouhoun, sensibilisant les agriculteurs aux bonnes pratiques agricoles et prélevant des échantillons de sols qui seront analysés sur place grâce au laboratoire mobile, a annoncé le ministre Jacob Ouédraogo. L’objectif global est d’élaborer une carte de fertilité des sols d’une zone pilote de 100 000 ha. "Le laboratoire mobile est une innovation au Burkina. Il permet de procéder à des analyses chimiques en temps réel dans une zone donnée et de réduire par conséquent les délais d’attente auxquels sont souvent confrontés les demandeurs d’analyses", a-t-il précisé.


Des opérations qui sont le fruit de la convention signée en octobre 2017 entre l’Office chérifien des phosphates (OCP), à travers l’Agence marocaine de coopération internationale (AMCI), et le ministère burkinabè de  l’Agriculture, Bunasols étant le coordinateur du projet. Le troisième volet de cette convention est le renforcement des capacités scientifiques et techniques des cadres du ministère.

Selon Zacharie Sedga, directeur général du Bunasols, qui est en charge de la réalisation du projet, sa structure a déjà fait un schéma directeur de cartographie pédologique de l’ensemble du territoire. "En ce moment, nous sommes à 42 provinces sur les 45. Il nous reste seulement le Nord et c’est difficile pour le moment", rapporte encore LeFaso.net.

 

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +