16 juin 2011 - 09:07 |

L’Afrique du Sud exporterait-elle trop de maïs ?

La question est posée par Grain SA


(16/06/2011) Il y a une forte probabilité que nous ayons exporté trop de maïs et engagé tant de maïs pour l’exportation que nous devrions en importer d’ici la fin de l’année.” estime Jannie de Villiers, PDG de Grain SA. Si l’année dernière, l’Afrique du Sud avait rencontré des difficultés pour trouver des marchés à l’exportation, il n’en ait rien aujourd’hui. ”Nos prix sont assez bas par rapport au reste du monde, et nous avons attiré un grand nombre d’acheteurs. Si cela perdure, nous pouvons réaliser plus de 3 millions de tonnes par an, mais je ne pense pas que nous disposions autant de surplus disponibles »_, a estimé Jannie de Villiers.
L’ Afrique du Sud, premier producteur africain de maïs, a du rechercher de nouveaux marchés, en dehors des pays africains, ses acheteurs habituels mais qui ont enregistré des excédents de maïs.
L’Afrique du Sud a pourtant récolté 12,815 millions de tonnes de maïs en 2009/10, sa plus grosse récolte depuis trois décennies. Selon les statistiques de South Africa Grain Information Service (SAGIS), l’Afrique du Sud a exporté 2 065 000 tonnes de maïs en 2010/11 (mai-avril). Pour la nouvelle campagne, qui a démarré en mai, elle a exporté 344 165 tonnes de maïs vers la Corée du Sud, le Japon, le Koweït, Taiwan, l’Italie, l’Espagne, le Mexique et le Portugal.
Un autre risque pour la sécurité des approvisionnements alimentaires en Afrique du Sud a été la proposition faîte par les agriculteurs d’utiliser le maïs pour la production de biocarburants. Pour l’instant le gouvernement a exclu le maïs pour la fabrication de biocarburant.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +