16 juin 2017 - 18:00 |

Le Burkina Faso s'inquiète des dégâts de la chenille légionnaire

Les autorités du Burkina Faso s'inquiète de la déferlante des chenilles légionnaires dans le pays constaté depuis le mois d'avril, à l'instar de six autres pays d'Afrique de l'Ouest (lire nos informations). La Direction de la protection des végétaux et du conditionnement (DPVC) du ministère de l'Agriculture et des aménagements hydrauliques a organisé mardi à Koudougou une session d'information à l'intention des autorités régionales afin d'enrayer les dégâts agricoles,. Des hectares de mil, de riz, de maïs seraient déjà fortement infestés.

La présence de la chenille légionnaire a été signalée pour la première fois en début d'année 2016 en Afrique de l'Ouest et du Centre, notamment au Bénin, au Nigéria, à Sao Tomé et Principe et au Togo,  rapporte Sidwaya.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +