16 octobre 2019 - 16:22 |

Le fret aérien mondial en berne sauf en Afrique

Le fret mondial est en petite forme. Les dernières statistiques de l’Association du transport aérien international (IATA) montrent que les volumes du fret en août déclinent pour le dixième mois consécutif. C’est la période la plus longue depuis la crise financière de 2008 observe l’organisation En outre, la croissance de la capacité́ surpasse celle de la demande pour un seizième mois consécutif. Les causes ? L’intensification de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine, la faiblesse des indicateurs économiques, l’incertitude politique.

Les volumes commerciaux mondiaux sont inferieurs de 1 % par rapport à l’an dernier tandis que les commandes d’exportations continuent de diminuer au niveau mondial. Une situation qui devrait perdurer le reste de l’année si l’environnement des affaires ne s’améliore pas.

Si globalement depuis le début de l'année le commerce dans les pays émergents est moins performant que dans les nations avancées, en particulier pour les compagnies aériennes d’Asie-Pacifique et du Moyen-Orient, les transporteurs d’Afrique sont les plus performants de toutes les régions avec une croissance de 8% en août.

L’Afrique est la région la plus performante pour le sixième mois consécutifs observe l’IATA. Une tendance haussière qui se manifeste depuis la mi-2018 grâce notamment à l’Asie. Les capacités de fret ont d'ailleurs progressé de 17%. « La vigueur du commerce et les liens d’investissement avec l’Asie ont entrainé́ au cours de la dernière année une croissance à deux chiffres des volumes de fret aérien entre les deux régions » souligne l’organisation.

 

1. % des FTK de l’industrie en 2018

FTK = tonnes-kilomètres de marchandises, mesure la demande

ATFK = tonnes-kilomètres de marchandises offertes, mesure la capacité du fret

FLF = coefficient de charge du fret, soit le pourcentage de l’AFTK utilisé.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +