17 janvier 2008 - 10:53 |

Le Mozambique mise résolument sur les biocarburants

Dans le projet de Principle Capital, les rendements en canne à sucre seront plus élevés qu’au Brésil dans le projet de Principle Capital

(17/01/08)
Le gestionnaire de fonds britannique Principle Capital a levé $ 70 millions auprès de hedge funds (dont $ 5 millions sur son propre capital) qui participeront au projet spectaculaire ($ 290 millions) d’usine de bioéthanol dans la région centrale du Mozambique. Les autorités provinciales ont déjà donné leur accord. Reste le feu vert du gouvernement qui devrait intervenir rapidement, d’ici la fin janvier, étant donné sa politique très favorable à cet égard : en août, l’entreprise pétrolière paraétatique Petromoc a dévoilé un projet de $ 550 millions de biocarburants et en octobre, un accord de $ 150 millions a été signé avec le Central African Mining & Exploration Co (Camec) pour la construction d’ici 2010 d’une usine d’éthanol de 120 millions de litres.
Dans le cadre de ce projet de Principle Capital, il ets prévu qu’une plantation de canne à sucre de 20 000 ha viendra alimenter l’usine. Celle-ci aura la capacité de transformer 2,5 millions de tonnes (M) de canne pour produire 65 millions de gallons d’éthanol par an, soit 246 millions de litres. Selon l’étude de faisabilité, les rendements de la canne devraient être supérieurs de 50% à ceux atteints au Brésil en raison de la qualité des sols mozambicains. La production est prévue démarrer en 2011. Un investissement qui devrait créer 2 500 à 4 000 emplois.
« Ce sera une des cinq plus grandes usines [de bioéthanol] au monde en terme de production », a précisé le patron de Principle Capital, Brian Myerson, qui entend encore lever cette année $ 90 millions cette année pour la deuxième phase du projet. Les autres $ 130 millions devraient faire l’objet de prêts bancaires. Principle Capital envisage, à terme, de coter la société en bourse.
L’usine se situera près de Dombe, à environ 200 km à l’ouest du port de Beira. Une partie de la production sera vendue en Europe et aux Etats-Unis, des exportations qui seront libres de tous droits de douane selon les accords commerciaux en vigueur avec ces deux zones.

Filières: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +