17 janvier 2015 - 00:00 |

Le Maroc et l'UE montrent la voie en matière de protection d'indication géographique

L'Union européenne et le Maroc ont conclu les négociations relatives à un accord sur la protection mutuelle de leurs "indications géographiques" (IG), a annoncé hier la Commission européenne. Grâce à cet accord, le Maroc et l'UE pourront assurer un niveau élevé de protection de leurs indications géographiques respectives de produits alimentaires. Cet accord vise également à favoriser et à stimuler les échanges commerciaux de produits agricoles et de denrées alimentaires produits tant au Maroc que dans l'Union européenne. Le texte de l'accord a été paraphé aujourd'hui au niveau des négociateurs en chef.

"Cet accord constitue une véritable chance pour nos producteurs et en particulier pour les plus petits d'entre eux, qui ont un savoir-faire très authentique, d'optimiser la valeur ajoutée de leur production", a déclaré Aziz Akhannouch, ministre marocain de l'Agriculture.

Le Maroc est le premier des voisins méridionaux de l'UE à faire ce grand pas en avant en vue de promouvoir et de protéger la qualité de la production agricole. Cet accord vise à mieux protéger les consommateurs en leur évitant d'être abusés sur l'origine véritable et la qualité du produit.

 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +