17 mars 2008 - 14:44 |

L'actualité en bref

Le numéro un mondial Sime Darby sintéresse à l’Afrique pour l’huile de palme, de nouvelles brasseries en Afrique du Sud …

(17/03/08)

LiBERIA/HUILE DE PALME/SIME DARBY La première entreprise mondiale d’huile de palme, la malaisienne Sime Darby, envisage de développer ses plantations en Afrique et prévoit de construire une nouvelle unité de transformation en Europe de l’Est pour répondre à la demande exponentielle d’huile. Ahmad Zubir Murshid, directeur général a affirmé le 17 mars que son entreprise a proposé de développer 200 000 acres (81 000 hectares) de plantation de caoutchouc et d’huile de palme au Liberia.

AFRIQUE DU SUD/BRASSERIE Le numéro mondial des spiritueux Diageo et le brasseur néerlandais Heineken vont créer de deux co-entreprises en Afrique du Sud pour y regrouper leurs marques et construire une nouvelle brasserie près de Johannesburg qui leur permettra de concurrencer directement SABMiller acteur dominant du marché. Détenue à hauteur de 75% par Heineken et pour le solde par Diageo, la nouvelle brasserie aura une capacité de production initiale de trois millions d’hectolitres et sera opérationnelle d’ici la fin 2009. Les deux partenaires s’associeront avec Namibia Breweries Limited (NBL) dans une autre co-entreprise qui remplacera leur ancienne entité commune Brandhouse et réunira leurs marques de bières, cidres et de boissons prêtes à l’emploi respectives en Afrique du Sud. Diageo et Heineken détiendront chacun 42,25% de cette entité baptisée DHN, le solde revenant à NBL qui brasse la bière Windhoek.

ETHIOPIE/CHEMIN DE FER L’Ethiopie envisage de construire un vaste réseau de lignes de chemin de fer, 5 000 km, pour mailler son vase territoire. Le ministre des Transports et des communications, Junedine Sao, a déclaré que la construction devrait démarrer dans un futur porche et que le gouvernement avait créé à cette fin une agence. « Le pays développe ses ressources naturelles dans les mines et les productions agricoles commerciales, cela nécessite un système de transport efficace ». Le financement n’a pas été précisé mais une compagnie américaine, Ayr Logistics Ltd a manifesté son intérêt pour le projet.

EGYPTE/BLE Selon l’agence étatique Mena, l’Egypte pourrait produire environ 8 millions de tonnes (Mt) de blé cette année, contre 7,39 Mt en 2007. La hausse proviendrait essentiellement d’une amélioration du rendement et une réduction des gaspillages, qui réduisent d’environ 15% la production, les surfaces emblavées se maintenant à 2,7 millions d’acres (1,1 million d’hectares). Par ailleurs, le gouvernement a promis une forte augmentation des prix aux producteurs. L’Egypte affiche l’ambition de produire 65% de sa consommation de blé, contre environ 50% aujourd’hui. Les importations s’élèvent à environ 6 Mt par an.

TUNISIE/BLE En dépit d’une hausse de la production à 2 millions de tonnes (Mt) contre 1,6Mt l’année précédente, les importations de blé ont progressé de 24% en 2007 à 1,731 Mt. Une hausse surtout de blé dur (+79%)destiné à la réexportation sous forte de pâtes. La hausse des cours a plus que doublé la facture à 737,6 millions de dinar ($616,7 millions).

GHANA/BAD Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) et le Ghana ont signé un accord de prêt de $ 63,81 millions, pour financer le programme de croissance dans les zones rurales du nord du pays. Le prêt FAD permettra de couvrir 58,5% du coût total du programme, qui est financé conjointement avec le Fonds international du développement agricole (FIDA) et le gouvernement du Ghana en vue de l’aider à faire face au problème de la pauvreté dans la région par la création d’une production agricole et rurale durable et l’accroissement d’activités génératrices de revenus.

AFRIQUE/RIZ/FONDATION BILL GATES La Fondation Bill& Melinda Gates a accordé une subvention de $ 19,9 millions sur trois ans à l’Institut International de recherche sur le riz (IRRI), basé aux Philippines. Le projet vise à mettre à la disposition des paysans d’Afrique et d(Asie des variétés de riz améliorées, tolérante au strass, et en complément des pratiques de gestion améliorées avec l’objectif d’augmenter de 50% les rendements aux champs au cours des 10 prochaines années.

SÉNÉGAL/PÔLES AGRICOLES L’Agence nationale du plan de retour vers l’agriculture (REVA) prévoit la réalisation de 18 pôles agricoles en 2008 répartis sur l’ensemble du territoire permettant d’équiper 1 200 hectares en système d’irrigation goutte à goutte. Dix de ces pôles seront financés par l’Espagne, un par le Maroc, le solde par l’Etat sénégalais.

TUNISIE/DISTRIBUTION DE PRODUITS AGRICOLES L’Agence Française de Développement (AFD) a approuvé l’octroi d’un financement de 28,5 millions d’euros (prêt de 28 millions d’euros et subvention de 0,5 million d’euros) à la Tunisie pour le financement d’infrastructures municipales. Conformément à l’accord d’association avec l’Union européenne, le démantèlement progressif des protections tarifaires en Tunisie devra être achevé en 2008. Dans cette perspective, le gouvernement tunisien a lancé un vaste programme de mise à niveau de ses circuits de distribution de produits agricoles et de la pêche, qui relèvent en majorité des collectivités locales : marchés de gros et de détail, marchés à bestiaux, filières viande, fruits et légumes et de la pêche. D’un coût global équivalent à 106 millions d’euros, ce projet couvrira la période 2007/2016.
Le concours permettra la mise à niveau physique et organisationnelle de 144 équipements, dans 119 communes et sur l’ensemble des gouvernorats. L’objectif du programme est d’améliorer la qualité des produits, via une meilleure prise en compte des normes environnementales, d’hygiène et de sécurité.

Pays: 
Filières: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +