17 mars 2016 - 08:45 |

Entrée en production de l’usine de transformation de tomates de Dangote au Nigeria

Le groupe Dangote a lancé le 15 mars la production de son usine de transformation de tomates en concentré en périphérie de Kano dans le Nord du Nigeria.  Cinq années ont été nécessaire et quelque €18,4 millions  pour qu’ Aliko Dangote construise cette gigantesque usine. Elle ambitionne de produire 1 200 tonnes de concentré par jour, soit  430 000 tonnes sur une année.

« Nous allons travailler avec les agriculteurs locaux, qui pourront produire davantage puisqu’il y aura l’unité de transformation et ils ne soufreront plus  des pertes  de leurs récoltes », a indiqué Abdulkareem Kaita, le directeur général de Dangote Farms Limited à  Bloomberg.

Le Nigeria produit 1,5 million de tonne de tomates par an mais environ 900 000 tonnes pourrissent selon le ministère de l’Agriculture. Les agriculteurs  bénéficieront d’un prix garanti de $700 la tonne de tomates, soit plus du double  de la moyenne de la tonne aujourd’hui selon la Banque centrale du Nigeria.  Cette dernière a été partie prenante dans le projet en apportant son soutien à l’organisation des agriculteurs de la vallée de Kadawa et  à la mise en œuvre des crédits auprès des banques.

La nouvelle unité devrait contribuer à augmenter les revenus des agriculteurs locaux, créer  de la valeur ajoutée et à limiter les importations de concentré - environ 300 000 tonnes par an pour une valeur de €320 millions-   majoritairement en provenance de Chine. 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +