17 avril 2014 - 08:45 |

La production de riz au Kenya progressera de 18%

Mais cela ne suffira pas pour satisfaire sa demande

(17/04/2014)

Au Kenya, la production de riz décortiqué est attendue en hausse de pas moins de 18% en 2013/14 (octobre à septembre), à 65 000 t, estime le bureau du Département américain de l’agriculture (USDA) à Nairobi. Mais cela ne suffira pas pour faire face à une consommation locale qui augmenterait de 4%, à 475 000 t, en raison des facteurs démographiques et d’urbanisation, ce qui conduirait le pays à relever de 8% ses importations, à 410 000 t contre 378 000 t en 2012/13.

Des importations qui proviennent essentiellement du Pakistan, du Vietnam, de Thaïlande et de Tanzanie. Rappelons que dans le cadre de la Communauté de l’Afrique de l’Est, le droit d’importation unique de 75% ad valorem ou de $ 200 la tonne, le plus élevé s’appliquant, souligne oryza.com. A noter que le Kenya exporte environ 7 000 à 8 000 t de riz vers les pays voisins.

Cette hausse de la production est liée à l’utilisation des variétés Nerica dont la promotion est assurée par le Comité national d’irrigation (National Irrigation Board, NIB). Selon l’USDA, environ 95% du riz cultivé au Kenya l’est sous irrigation, le NIB réhabilitant et augmentant de nombreux schémas existants.

S’agissant de 2014/15, la production demeurerait stable à 65 000 t, avec des importations en hausse de 2% à 420 000 t, pour faire face à une demande en progression de 1% à 480 000 t.

Filières: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +