17 avril 2019 - 17:07 |

Le distributeur kényan de fruits et légumes Twiga veut s'étendre au Nigeria

Fort de son succès, le distributeur agroalimentaire kényan Twiga Foods cherche à s’étendre en Afrique, notamment au Nigeria, rapporte HapaKenya. Créé en 2014 par Grant Brooke et Peter Njonjo, son cœur de métier est de relier, via sa plateforme numérique accessible sur mobile, les petits agriculteurs aux revendeurs du secteur informel dans les villes kenyanes, permettant à ses derniers d'identifier les prix les plus compétitifs auxquels s'approvisionner à travers tout le pays.

Actuellement, Twiga se fournit en fruits et légumes auprès de 17 000 producteurs et les livrent directement, chaque jour, à 180 000 vendeurs informels à Nairobi et ses environs. Ils ont démarré avec des bananes, puis ont développé la commercialisation de choux, de mangues, de pommes de terre, d'oignons et de tomates.

Twiga opère des centres de collecte, d'emballage et de stockage réfrigérés à travers tout le Kenya. Il détient une flotte de camions et de remorques qui travaille de façon plutôt efficace puisque le groupe annonce n'avoir que 5% de pertes post-récoltes contre 30% en général sur les marchés informels. Les agriculteurs traitant avec Twiga sont payés dans les 24 heures après livraison de leurs marchandises.

Depuis sa création, poursuit hapakenya, l'entreprise a levé $ 35 millions en capital risque. Il devrait procéder à une nouvelle levée de fonds pour s'étendre au Kenya et à une seconde pour financer son développement continental, dont en Afrique de l'Ouest.

Freshplaza souligne que le PDG de Twiga, Peter Njonjo, a travaillé au Nigeria pendant trois ans en tant que responsable régional de Coca Cola pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre, ce qui expliquerait sa volonté de développer son groupe chez le géant africain, en mettant toutes ses chances de son côté.

Pays: 
Filières: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +