17 mai 2016 - 11:15 |

CFAO Yamaha Motor se positionne sur l'agriculture aquatique au Nigeria

CFAO Yamaha Motor Nigeria, une coentreprise de Yamaha Motor et de CFAO, a ouvert vendredi sa première usine d'assemblage de motos d'Afrique, dans la zone industrielle d'Amuwo Odofin, à Lagos, annonce aujourd'hui Yamaha Motor. L'usine comprend un espace d'exposition présentant la large gamme de Yamaha Motor pour les produits terrestres et pour le transport par voie d'eau.

Cela constitue la deuxième incursion de Yamaha Motor au Nigeria, mais également sur le continent africain, suivant l'arrêt de sa production de motos au Nigeria en 2005, selon le communiqué.

L'usine et l'espace d'exposition permettront de répondre aux besoins locaux en matière de transport terrestre et de transport par voie d'eau, notamment aux initiatives gouvernementales visant à développer le secteur de l'agriculture aquatique du Nigeria. Il s'agit de moteurs hors-bord, de moto-marines, de véhicules tout-terrain, de générateurs et de lubrifiants Yamalube, lesquels sont, dans leur ensemble et en exclusivité au Nigeria, distribués par CFAO Yamaha Motor Nigeria.

La production devrait atteindre 70 000 motos d'ici 2018.

Yamaha Motor a également divulgué deux initiatives pour les automobilistes locaux , souligne le communiqué: l'Académie technique Yamaha, qui fournira des services de formation et de soutien technique, et la Yamaha Riding Academy, qui promouvra la sécurité routière moto.

L’usine d’assemblage et le showroom inaugurés vendredi sont le fruit d’un partenariat entre CFAO et Yamaha conclu fin 2014, visant à répondre aux besoins du marché nigérian et notamment à soutenir les initiatives gouvernementales en matière d’industrialisation.

Rappelons que CFAO Yamaha Motor Nigeria est une filiale du groupe CFAO, membre du groupe japonais Toyota Tsusho depuis 2012 mais qui a son siège toujours à Paris, et de Yamaha Motor, créée le 9 avril 2015 par le groupe japonais.
 

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +