17 mai 2019 - 17:40 |

Le géant laitier néerlandais FrieslandCampina installe son siège pour l’Afrique en Côte d’Ivoire

La coopérative néerlandaise FrieslandCampina a posé hier, en présence du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, la première pierre de son futur siège Afrique couvrant 42 pays dans la zone industrielle d’Abidjan en Côte d’Ivoire.

Le groupe est entré sur le marché ivoirien en achetant en 2014 l’usine de transformation de produits laitiers du singapourien Olam (voir Olam se désengage du secteur laitier en Côte d’Ivoire). Il opère avec les marques Bonnet rouge, Bonnet Bleu et Pearl.

La coopérative laitière est également présente au Nigéria, depuis plus de 70 ans, dans une position dominante avec sa marque Peak mais sur un marché très concurrentiel avec la présence notamment d’autres groupes européens (l’allemand DMK Ltd ou le danois Arla). Elle a annoncé l’année dernière vouloir investir €1,1 million dans un conglomérat produisant des boissons à base de lait produit à 100% du Nigeria. Elle est installée aussi au Ghana et en dehors de l’Afrique de l’Ouest, au Cameroun, en Egypte et au Maroc. 

Créée en 1982 et détenue par plus de 18 000 agriculteurs, la coopérative a réalisé un chiffre d’affaires de €11,553 milliards en 2018. Sa présence, aux côtés des grands groupes européens comme Nestlé, Lactalis, Arla, Danone, Fonterra, etc. modifie le visage laitier en Afrique de l’Ouest, marché en pleine expansion (voir nos informations ).

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +