17 juin 2019 - 17:18 |

Baisse drastique du nombre de morts au Bénin liés à la transhumance

Au Bénin, la transhumance a pris fin le 31 mai. Deux victimes seulement auraient été recensées contre 46 morts l’année dernière suite aux conflits entre éleveurs et agriculteurs, rapporte RFI.

Dans un reportage vidéo diffusé aujourd'hui, notre confrère rappelle qu'en 2017, le gouvernement a fortement réglementé  la transhumance en fixant les dates de début et de fin de ces passages ainsi que les couloirs pouvant être empruntés. D'autre part, il a été interdit d’aller au sud du pays et les troupeaux venus des pays voisins ont dû payer une taxe à la frontière : FCFA 5 000 francs par tête de bœufs, FCFA 1 000 francs pour les petits ruminants.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +