17 juillet 2015 - 14:30 |

Le chocolat au menu de la fête de l'Aïd en Arabie Saoudite

Dans de nombreux pays, dont en Afrique de l'Ouest, aujourd'hui marque la fin du mois du Ramadan, les Musulmans fêtant l'Aïd el-Fitr.

Une période et un moment où la consommation de chocolat est la plus forte, notamment au Proche-Orient et particulièrement en Arabie saoudite, pays qui représente 52% de la consommation totale régionale de chocolat, souligne Arab news. Le marché est non seulement important mais son potentiel est considérable étant donné que sa croissance annuelle est de 14%, selon Iyhab Yemek, directeur général de Patchi Chocolate Saudi Arabia.

C'est dans les villes de Jeddah, Riyadh, Makkah et Madinah où la consommation est la plus forte. Du chocolat souvent mélangé à des dattes, des grains de café, des figues, des noix, du biscuit ou encore du caramel, souligne le responsable de Patchi Chocolate.

La concurrence devient de plus en plus forte sur le marché du chocolat au Proche-Orient, souligne pour sa part Salwa Radwan, patron de Chocolate Corner, rapporte notre confrère.  "La demande en chocolat augmente de 40% durant le Ramadan par rapport aux autres mois", précise-t-il, soulignant pour sa part que c'est le chocolat noir de haute qualité qui est le préféré des saoudiens. "Ici, nous pouvons trouver des chocolats suisses, allemands, belges, finlandais, russes, britanniques", explique-t-il. "De nombreux investisseurs importent du chocolat noir et ajoutent localement leurs fourrages."

Filières: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +