17 juillet 2018 - 05:45 |

Afreximbank lance Mansa pour développer le commerce africain

En marge de son assemblée générale qui a pris fin samedi, la Banque africaine d'import export (Afreximbank) a lancé à Abuja une plateforme d'informations sur la clientèle panafricaine dénommée Mansa. L'objectif visé à travers cet instrument est de stimuler le volume des échanges commerciaux africains.

Selon le président d'Afreximbank, Benedict Oramah, Mansa stimulera le commerce africain en permettant de faire des vérifications sur le client tout en réduisant la charge opérationnelle et les coûts de mise en conformité, rapporte APA.

En fournissant des informations complètes, elle mettra fin à l'évaluation subjective des clients et éliminera l'idée souvent « injuste » qu'il est risqué de faire des affaires avec des entreprises africaines. Mansa permettra également de mieux connaître le climat des affaires dans un pays et donnera des informations sur des services associés sur le continent.

A en croire le président d'Afreximbank, il y a actuellement un déficit commercial de $ 120 milliards à combler et un gap annuel de $ 93 milliards pour ce qui est du financement des infrastructures commerciales. L'autre défi, c'est augmenter la part de l'Afrique dans le commerce mondial, qui est estimée à 3 %.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +