17 septembre 2021 - 17:18 |

Engrais : flambée des prix et disponibilité réduite au Burkina Faso et au Mali

Les prix de engrais flambent au Burkina Faso et au Mali et leur disponibilité est réduire en plein campagne céréalière, souligne AfricaFertilizer.org.

Au Burkina Faso, le prix d’un sac de 50 kilos d’urée se situe entre FCFA 20 000 et FCFA 25 000 (€30 à €38) et la disponibilité est très faible alors même que la saison agricole est déjà bien engagée. Un approvisionnement restreint car « les unités de mélange d’engrais NPK sont à l’arrêt, et les volumes importés restent insuffisants pour répondre à la demande » indique AfricaFertilizer.org.

Au Mali, les prix des engrais sont aussi élevés. Le sac d’engrais de 50 kilos  s’élève  entre FCFA 19 000 et FCFA 25 000  suivant la formule. C’est presque un doublement par rapport du prix de détail de l’année dernière. Même situation qu’au Burkina Faso avec une faible disponibilité à un montant crucial de la campagne céréalière. Ainsi, en ce qui concerne les engrais subventionnés pour les céréales, les distributeurs interrogés estiment que le niveau de couverture actuel se situe entre 15 et 20% des besoins, précise  AfricaFertilizer.org.

Pays: 
Filières: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +