17 octobre 2019 - 09:27 |

Trois produits au Bénin reçoivent des Indications d'origine

C'est lundi qu'ont été consacrés officiellement à Cotonou les Indications géographiques protégées de l’Ananas pain de Sucre, le Gari Sohui de Savalou et l’huile d’Arachide d’Agonlin, trois produits agricoles du Bénin.

Pour Shadiya Alimatou Assouman, ministre de l'Industrie et du commerce,  la mise en place de ces Indications géographiques permettra « l’amélioration de la qualité, la limitation de la fraude, le développement des marchés nationaux et internationaux, l’amélioration du prix sur le marché national, l’amélioration de la gestion des matières premières et l’augmentation du revenu des producteurs…».

D'autre part, a-t-elle poursuivi,  « ériger ces produits en Indications géographiques protégées permettra à la fois de développer le tissu socioéconomique et d’embrailler sur des perspectives intéressantes pour d’autres secteurs tels que le tourisme, les savoirs traditionnels, la biodiversité et la lutte contre l’exode rural… ».

Maurizio Casciou de l'AFD a précisé, lors de la cérémonie lundi, que le Projet d’Appui à la mise en place de la promotion des indications géographiques en Afrique (PAMPIG) -soutenu par l'Agence française de dévelopepemnt et par  l’Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI)- est ainsi à sa 2e phase.  La première avait couronné notamment le poivre de Penja et le miel d’Oku au Cameroun, le café de Ziama Macenta en Guinée.

Un atelier de deux jours s’est ouvert mardi à Cotonou.

Filières: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +