17 novembre 2020 - 20:06 |

Coup de pouce à la transformation du cajou au Burkina Faso

Le Conseil burkinabè de l’anacarde (CBA) et l’Agence de financement et promotion des petites et moyennes entreprises (AFP-PME) s’associent pour renforcer les capacités productives des entreprises de la filière cajou au Burkina Faso ((IRCP-Anacarde BF).

Cette initiative, doté d’un budget de FCFA 550 millions (€ 762 000), vise à accroître la compétitivité des PME présentes notamment dans la transformation et commercialisation de la chaine de valeur anacarde. Les régions couvertes seront les Cascades, les Hauts-Bassins, le Centre-Ouest et le Sud-Ouest, précise l’AFP-PME.

La production de noix de cajou a atteint 95 000 tonnes en 2019, dont près de 10% sont transformées en amandes. Sur les neuf premiers mois de l’année 2020, la Burkina Faso a exporté 1 537 tonnes d’amandes de cajou, en hausse de 20% par rapport à la même période en 2019.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +