17 décembre 2018 - 13:12 |

L'entrepreunariat agricole, un axe fort de la politique belge en faveur de la Guinée

Un nouveau programme de coopération pour cinq ans  entre la Guinée et la Belgique a été signé vendredi dernier dont un des axes est le renforcement de l’entrepreunariat, en particulier l’entrepreunariat agricole et féminin.

Doté de €45 millions de 2019 à 2023, la nouvelle coopération s’articule autour de deux grands piliers, d’une part,  l’appui à l’entrepreneuriat dans l’agriculture et les villes, avec une attention spécifique pour l’entrepreneuriat féminin et, d’autre part, les droits sexuels et reproductifs.

Pour l’entreprenariat agricole, les chaînes de valeur de l’ananas, de la pomme de terre et de la mangue seront ciblées avec l’objectif de créer 12 000 nouveaux emplois mieux payés, dont plus de 40% pour les femmes. « Dans les centres urbains de Conakry, Kindia et Mamou, l’on s’efforcera d’améliorer les prestations économiques, techniques et sociales de 150 entreprises dans différents secteurs de croissance inclusive, allant de l’énergie, à l’ICT en passant par l’agriculture et la construction » souligne un communiqué de ministère des Finances et du développement international.

Filières: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +