17 décembre 2020 - 12:46 |

Le Nigeria ouvre quatre frontières terrestres

C’était une décision très attendue par les pays limitrophes du Nigeria au premier chef le Bénin mais aussi le Niger, le Ghana ou le Togo. Le président nigérian Muhammadu Buhari a ordonné hier l’ouverture immédiate de quatre grandes frontières terrestres – Seme, Ilela, Maitagari et Mfun - à l’issue de la réunion du Conseil exécutif fédéral (FEC). Les autres frontières devraient être à leur tour rouvertes au plus tard au 31 décembre 2020. Toutefois, l’importation de riz, de la volaille parmi d’autres produits demeure interdite et surveillée de près par des patrouilles aux frontières.

En août 2019, le Nigeria prenant de cours tout le monde ferme unilatéralement ses frontières terrestres au grand dam de ses pays voisins mais aussi de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) où circulent librement les biens et personnes en son sein et jetant également un doute sur l’adhésion de la première économie d’Afrique à la Zone de libre échange continentale (Zlec). Une décision prise officiellement pour contrôler la contrebande et lutter contre les activités transfrontalières informelles. Mais le pays fait face à sa deuxième récession en quatre ans et à une inflation galopante des denrées alimentaires.

Pays: 
Filières: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +