18 février 2010 - 07:58 |

Le Kenya, la Tanzanie et le Malawi bien placés dans la stratégie de certification de Tetley

D’ici 2016, le groupe indien ne vendra que des thés Rainforest Alliance

(18/02/10)

Le numéro deux mondial du thé, Tetley, une des marques de la multinationale indienne Tata Beverage Group, a décidé d’ici 2016 de ne vendre que des thés certifiés Rainforest Alliance sous sa marque. Rappelons que Tetley, qui est présent dans 70 pays, vend du thé noir, vert, rouge, aromatisé et décaféiné. Côté pays producteurs, à ce jour, on recense 87 000 ha certifiés Rainforest Alliance au Kenya, en Tanzanie, en Argentine, en Inde et en Indonésie. Selon Sara Howe, directeur de la Durabilité chez Tata Beverage Group à Londres, la majorité du thé Tetley continuera à provenir du Kenya, du Malawi et d’Inde du Nord.
Rainforest Alliance est une organisation basée à New York qui certifie un grand nombre de fermes à travers le monde qui se conforment aux standards environnementaux, sociaux et économiques du Réseau de l’agriculture durable.
Les premiers produits certifiés de Tetley seront vendus dès le mois d’avril au Royaume Uni et au Canada en 2011. En 2012, ce sera au tour des marchés des Etats-Unis, de l’Australie et de l’Europe continentale.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +