18 mars 2013 - 12:00 |

De meilleurs rendements du riz en Afrique

La crise a suscité des investissements


(16/03/2013) Une étude réalisée par le Centre du riz en Afrique (AfricaRice) a révélé que le taux de croissance de la production de paddy en Afrique sub saharienne est passé de 3,2 par an avant la crise rizicole (2000–2007) à 8,4 par an après la crise rizicole (2007–2012). Une hausse consécutive principalement à une augmentation du rendement moyen du riz, qui a progressé d’environ 30 entre 2007 et 2012, à un rythme plus rapide que la moyenne mondiale. Quant aux superficies emblavées, elles se sont accrues de 29.
« Il s’agit là d’une nouvelle très encourageante » a déclaré le directeur général d’AfricaRice, Dr Papa Seck,« l’augmentation de la production rizicole résulte des investissements conséquents faits par les producteurs, les gouvernements, le secteur privé, la communauté scientifique et les donateurs pour développer le secteur rizicole en Afrique. »
Une tendance à maintenir compte tenu de la croissance de la consommation en Afrique qui est de 5% par an.
Dr Seck a souligné qu’il sera capital de maintenir cette tendance parce que la consommation de riz ne cesse d’augmenter en Afrique subsaharienne à un taux de 5 % par an.
«Nous avons été heureux d’apprendre que la production de paddy en Afrique sub-saharienne a augmenté de 2,8 millions de tonnes (Mt) de 2000 à 2007, et ensuite s’est accélérée, augmentant de 4,7 Mt pendant la période 2007–2012», a déclaré le directeur général adjoint d’AfricaRice,Dr Marco Wopereis._«Mais ce qui est plus important, nos analyses font ressortir que le rendement moyen du riz en Afrique a augmenté d’environ 11 kg par ha par an de 1961 à 2007 et de 108 kg par ha par an de 2007 à 2012, malgré deux années relativement mauvaises (2011 et 2012) frappées par la sécheresse et les inondations.»_
Filières: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +