18 mars 2015 - 00:00 |

Lancement de TASAI, l'Indice africain de l'accès aux semences

L'Indice africain de l'accès aux semences (The African Seed Access Index, TASAI) a été lancé le 12 mars. Il dresse la situation du secteur des semences sur le continent et souligne les difficultés qui empêchent les agriculteurs de s'en procurer.

"Nous savons depuis longtemps que la principale raison qui maintient les rendements en Afrique loin derrière ceux des autres pays en développement est le manque d'accès des petits paysans aux variétés améliorées des cultures alimentaires de base, comme le maïs, le sorgho et les haricots", indique dans un communiqué de presse Edward Mabaya, directeur adjoint de l'Institut international pour l'alimentation, l'agriculture et le développement (CIIFAD) de l'université américaine de Cornell, organisation membre de l'initiative TASAI aux côtés de l'ONG Market Matters.

L'étude, qui a été réalisée pour le moment dans quatre pays (Kenya, Ouganda, Zimbabwe et Afrique du Sud) met en évidence les obstacles au développement du marché semencier parmi lesquels le
poids historique des monopoles d'Etat (ce qui restreint bien souvent l'arrivée de nouveaux opérateurs et investisseurs sur le marché), l'existence d'un grand nombre de contrefaçons, la diversité de l'offre (12 variétés de maïs en Ouganda contre 28 au Zimbabwe et 221 en Afrique du Sud), les délais d'obtention d'une nouvelle variété  (3 ans en Ouganda et au Kenya contre 12 mois en Afrique du Sud) ou encore la compréhension des besoins des agriculteurs.

"Il existe d'énormes possibilités de développer des capacités durables de production de semences en Afrique, mais les investissements, que ce soit sous la forme de capitaux privés ou d'aide au développement, sont souvent limités par une mauvaise compréhension de ce qui doit être fait dans chaque pays", souligne le rapport.

L'indice comprend 16 points de mesure dans 5 catégories : recherche et développement, compétitivité des industries, services au petit agriculteur, politique semencière et réglementation, soutien institutionnel.

Newsletters

Inscrivez vous à notre Newsletters

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +